Posts Récents

La résilience vs le détachement de l’encombrement.

La pandémie, comme plusieurs autres problèmes, nous offre l'occasion de lâcher prise sur nos habitudes passées. Nos priorités se transforment et nos besoins actuels suscitent des choix qui nous propulsent vers le nouveau.


Appréhender la nouveauté implique le détachement de l’encombrement. Nous pouvons profiter de cette opportunité pour faire le vide dans notre demeure, libérer l’espace de ce qui est inutile et sans saveur, dans notre vie actuelle.

Se laisser imprégner d’une motivation intrinsèque pour recréer notre espace de vie, sur des bases plus simples, nourrissantes et inspirantes de joie et de sérénité.


Aussi se donner le temps pour accueillir la tristesse si elle se manifeste. Se laisser pleurer sans jugement, simplement pour libérer ce qui a besoin de sortir pour avancer dans une réalité changeante qui se relie de plus en plus au moment présent avec amour et compassion pour soi-même.


Recréer son espace de vie c’est aussi renaître intérieurement avec de nouveaux points de repères et de nouveaux horizons. La conscience du changement et le fait de choisir d’honorer ce changement favorise l’émergence de notre quatrième personnalité, notre personnalité Bouddha, selon le psychologue et psychothérapeute Giulio Cesare Giacobbe, dans son livre :


Comment devenir un Bouddha en 5 semaines :

Le chemin le plus simple vers l'Eveil

Éditeur : First (2010)


Il écrit à l’endos de ce livre :


« Et si Bouddha était le premier de tous les psychologues.

Qu’est-ce qu’un Bouddha?

Un Bouddha n’est pas un dieu, un saint,

Un surhomme ou un être spirituel.

C’est l’un d’entre nous.

Une personne ordinaire.

C’est simplement quelqu’un qui a éliminé la souffrance.

Il vit dans la joie, le rire, l’harmonie et l’amour.

Parce qu’il a atteint la sérénité. »




La lecture de ce livre vous permettra d’entreprendre votre projet pour le développement successif des cinq capacités du Bouddha


1. Contrôle de l’esprit.

2. Présence au réel.

3. Conscience du changement.

4. Non-attachement.

5. Amour universel.

La méditation en pleine conscience de la respiration pratiquée au quotidien, vous aidera dans ce processus de transformation une journée à la fois avec patience et sérénité.


Site Internet : http://www.giuliocesaregiacobbe.org/

Événement historique
21 septembre 2016